Qu’est-ce qu’un compte à terme ?

Vous souhaitez placer de l’argent à court ou moyen terme ? Le compte à terme (CAT) peut être la solution. Voici toutes les informations concernant ce compte.

Le compte à terme est aussi appelé dépôt à terme. Il est peu connu du grand public. Il permet d’épargner de l’argent qui sera bloqué pendant une certaine période contre une rémunération qui est prévue au départ. La période varie entre 1 mois et 5 ans (60 mois) selon les banques. Le CAT est à privilégier dans le cas où l’épargnant est sûr de ne pas avoir besoin de son argent rapidement.

Ce compte peut être ouvert par un mineur. Il est possible d’avoir plusieurs compte à terme.

Quel est son fonctionnement ?

Lors de son ouverture, vous allez signer un contrat avec la banque (par exemple : Banque Populaire, CIC, Caisse d’Epargne, Société Générale, LCL…). Le contrat précisera les informations suivantes :

  • Le montant,
  • La durée,
  • Le taux d’intérêts,
  • Les pénalités.

La durée est fixée à 1 mois minimum. Au-delà,  la durée peut être déterminée (par exemple : 2 ans) ou à une durée renouvelable (par exemple : de 6 mois en 6 mois).

Lors de l’ouverture d’un CAT vous ferez un seul versement. Ce versement minimal varie d’une banque à l’autre.

Quel est son avantage principal ?

Il offre une rémunération et un capital garanti. Plus la durée est longue plus la rémunération est importante.

Comment est fixé son taux ?

Le taux de rémunération est fixé en fonction du montant placé, de la durée, des taux du marché. Les taux du marché quant-à eux s’appuient sur le taux Euribor.

La banque peut proposer deux types de CAT :
Le CAT à taux fixe : ce qui signifie que le taux est identique pendant toute la durée du CAT.
Le CAT à taux progressif : ce qui signifie que le taux augmente par paliers (par exemple : tous les 3 ou 6 mois)

Quelles sont ses caractéristiques principales ?

  • Le montant minimum varie en fonction des banques,
  • Le plafond varie en fonction des banques (cependant, il est plus élevé que celui d’un livret),
  • La durée est déterminée ou renouvelable,
  • Le taux est fixe ou progressif,
  • La fiscalité est à déterminer.

A noter : aucun frais n’est à prévoir pour le fonctionnement du CAT (pas de frais d’ouverture ni de gestion)

Comment est déterminée sa fiscalité ?

Lors de l’ouverture d’un CAT, le titulaire doit choisir l’option fiscale :

  • Soit la déclaration à l’impôt sur le revenu,
  • Soit le prélèvement libératoire plus les prélèvements sociaux.

Quelles sont ses pénalités en cas de déblocage anticipé ?

Dans le cas où vous souhaiteriez récupérer votre argent avant l’échéance, la banque prendra des pénalités qui correspondent à une partie des intérêts ou à une application d’un taux réduit, ou à la suppression du taux de rémunération…

Ces pénalités varient d’une banque à l’autre. Il est important de spécifier ces pénalités avant la mise en place du compte à terme.