Plan Epargne en Action (PEA) : qu’est ce que c’est ?

Votre banquier vous a parlé du Plan d’Epargne en Action (PEA) et vous souhaitez avoir plus d’information sur ce produit ? Qui peut en bénéficier ? Où l’ouvrir ? Autant de questions auxquelles nous pourrons vous répondre.

Il est destiné à favoriser les investissements boursiers pour les particuliers.

En quoi consiste ce PEA ?

Il permet d’acquérir des actions et des titres d’OPCVM tout en bénéficiant d’une exonération d’impôt sur les dividendes et plus-values. Cependant, tout cela est soumis à certaines conditions.

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne majeure peut ouvrir un PEA à condition que son foyer fiscal soit en France. Il est autorisé d’ouvrir qu’un seul plan par personne. Dans le cas où vous êtes mariés ou même pacsés, vous pouvez ouvrir un plan chacun.

Comment fonctionne son ouverture ?

Lorsque vous allez faire votre premier versement, cela correspondra à la date d’ouverture de votre PEA. Pour l’ouvrir, vous pouvez le faire auprès de votre banque (comme par exemple : le Crédit Agricole, la Banque Postale…). Votre compte sera constitué d’un compte en espèces et d’un compte-titres. Dans le cas où vous souhaiteriez l’ouvrir dans une entreprise d’assurance, il prendra la forme d’un contrat de capitalisation en unités de compte (UC).

Comment faire pour effectuer des versements ?

Pendant toute la durée de votre PEA, vous pouvez effectuer des versements, qui pourront se faire en une ou plusieurs fois. Vous devez respecter une condition qui est de ne pas dépasser 132 000 euros de versement.

Important : seuls les versements en numéraires sont autorisés.

Pendant combien de temps puis-je bénéficier de mon plan ?

Il doit être ouvert pendant au moins 8 ans. A la suite de cette période, vous pourrez bénéficier d’une exonération complète des plus-values et des dividendes. Vous avez la possibilité de retirer l’argent avant les 8 années, cependant il ne vous sera plus permis d’effectuer des versements, même après 5 ans de détention par exemple.

A noter : tout retrait avant les 5 ans, entraîne la fermeture du PEA et vous serez taxés sur les plus-values.

Quels sont les différents types de PEA ?

Il en existe plusieurs comme par exemple le PEA libres qui vous permettra de choisir les actions dans lesquelles vous souhaitez investir, le PEA garantis qui concerne les investissements dans des SICAV ou FCP garantis, et enfin le PEA OPCVM qui lui ne permet l’investissement uniquement dans des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. A noter que ce dernier est risqué.

Que peut-on investir avec un PEA ?

Tous supports d’investissements ne peuvent pas être placés dans un PEA. Cependant, il est possible d’investir :

  • Aux SICAV gérées en France,
  • Aux actions françaises cotées,
  • Aux FCP gérés en France,
  • Aux parts SARL,
  • Aux actions européennes,
  •  …