Livret développement durable : Qu’est ce que c’est ?

Vous souhaitez ouvrir un LDD ? Il faut s’avoir qu’il s’agit d’un produit d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment.

Le livret de développement durable était appelé autrefois Codevi. Il est proposé par toutes les banques comme par exemple : le crédit mutuel, la société générale, le crédit agricole, LCL, la caisse d’épargne…

Qui peut ouvrir ce livret ?

Toute personne majeure peut ouvrir ce livret à condition que son domicile fiscal soit en France. Ce livret est limité à un seul par personne.
A noter : il possible pour les couples mariés ou pacsés soumis à une imposition commune de détenir deux livrets de développement durable.

Quelles sont ses caractéristiques principales ?

  • Depuis le 1 octobre 2012, le plafond du LDD est fixé à 12 000 € (hors intérêts capitalisés).
  • Depuis le 1 août  2012, le taux d’intérêt annuel est fixé à 2,25 %
  • A l’ouverture du livret, les banques peuvent demander un versement minimum de 15 €. A cette occasion, le titulaire devra signer une convention avec la banque. Cette convention devra préciser que le titulaire a un foyer fiscal en France. Il précisera dans cette convention sa situation (marié, pacsé). Il devra aussi préciser qu’il ne détient pas d’autres LDD.

Son fonctionnement et sa fiscalité ?

Les dépôts et les retraits sont libres. Certaines banques peuvent proposer une carte de retrait. Celle-ci ne pourra être utilisée que dans les distributeurs de la banque.
Les intérêts du LDD ne sont pas imposables ni assujettis aux prélèvements sociaux.

Le calcul de ses intérêts

Les intérêts sont calculés entre le 1er et le 16 de chaque mois.

Jusqu’au 15 du mois

A partir du 16 du mois

Dépôt

16 du même mois

1er jour du mois suivant

Retrait

Dernier jour du mois précédent

15 du mois

Au 31 décembre de chaque année, les intérêts sont calculés et viennent s’ajouter au capital.