Qu’est-ce que les agios bancaires ?

Vous êtes titulaire d’un compte courant et vous vous demandez à quoi correspondent les agios ? Que se passe-t-il si je suis à découvert ? Comment fonctionne un découvert autorisé ? …

A quoi correspondent les agios ?

Il s’agit des sommes perçues par la banque lorsque votre compte courant est à découvert. Ils comprennent ainsi des intérêts débiteurs qui sont calculés en fonction du montant et de la durée du découvert et des frais et des commissions qui sont liés à la position débitrice du compte.

Quel est le taux des agios ?

Le taux qui figure dans la convention de compte est exprimé sous la forme d’un pourcentage annuel que l’on appelle le Taux Effectif Global (TEG). Il varie d’une banque à l’autre mais doit toujours être inférieur au seuil de l’usure légale qui correspond au taux légal maximum qui est publié au Journal Officiel (JO) chaque trimestre.

A savoir : si vous êtes client depuis plusieurs années dans la même banque, sachez que vous avez la possibilité de négocier le taux d’agios avec votre banquier.

Que se passe-t-il lorsque je me retrouve à découvert ?

De manière générale, votre compte doit se trouver avec un solde créditeur. Cependant, il peut arriver que vous soyez en situation débitrice, c’est ce que l’on appelle « à découvert ». C’est à ce moment-là, que votre banque vous prélève des agios.

A noter : certaines banques comme par exemple : la Caisse d’Epargne, LCL… peuvent vous autoriser un découvert c’est ce que l’on l’appelle « un découvert autorisé ». Dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’un montant maximum de découvert qui est déterminé avec votre banquier dans la convention de compte. Les agios pourront être réduits. Conformément à la loi Scrivener, un découvert autorisé ne peut excéder 60 jours.

Comment obtenir une autorisation de découvert ?

Pour bénéficier d’une autorisation de découvert vous devez signer une convention de compte ou un avenant de ce contrat. Dans les deux cas, vous devrez négocier avec votre banquier. Sachez que celui-ci n’est pas obligé de vous l’accorder surtout si votre profil n’est pas des plus favorable.

Attention : l’autorisation d’un découvert peut être facturée par votre banque en tant que frais de dossier. Comptez entre 90 € et 100 €. Une fois encore, nous vous conseillons de négocier ses frais.

Comment est déterminé le montant du découvert ?

Ce montant sera déterminé en fonction de différents critères notamment le montant de vos revenus mensuels, le type de carte bancaire que vous détenez, et votre statut de « bon » ou « mauvais » client.

Suivant:
Précédent: